mercredi 11 mai 2016

Réception chez le Roi de Pologne

11 Mai 1821

Hier, je fus invité au riche manoir du Roi de Pologne en exil où son excellence recevait tous les notables de la petite colonie.

Ce fut pour moi l'occasion de rencontrer la plupart des aristocrates de la Nouvelle-Adelaïde. L’ambiance y fut joyeuse et légère, presque campagnarde, loin des rigides mœurs anglaises.

Je passai la majeure partie de la soirée dans la petite bibliothèque où la baronne d’Emerfield et ses amis y firent un joyeux tapage abondamment arrosé. J’y appris au passage l’histoire de notre hôte : Andrew-Stanislas Narychkinev, roi de Pologne en exil depuis plus de trente ans.

À la mort de son père, sans héritier légitime, le parlement polonais ne put s’accorder sur la succession au trône entre lui et son demi-frère, nés la même année de mères différentes. Toutefois, sa mère Natalia Narychkina le fit rapidement reconnaitre Grand-Duc de Lituanie, d’où elle était originaire, et parvint finalement à le faire couronner roi par la Diète polonaise.

Hélas, le support des riches familles de Voïvodine lui fit rapidement défaut et il fut déchu après une courte guerre civile.

Quelques semaines seulement après sa fuite vers notre colonie, sa sœur épousa son demi-frère qui fut couronné et qui règne à ce jour sur la paisible Pologne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire