jeudi 23 novembre 2017

La Ruche de Michèle Laframboise



Voici donc une novella de science-fiction érotique assez réussie aux éditions des Six Brumes, petit éditeur basé à Sherbrooke.

C’est l’histoire d’une danseuse/prostituée dans une maison close sur une planète éloignée. Elle a été modifiée pour ressembler à Maryline Monroe et pour être particulièrement plaisante comme partenaire sexuelle. Son enfance n’a pas été rose et sa vie au sein de la maison close, la Ruche, ne l’est pas non plus.

Le style est efficace et sans fioriture inutile. Au début, j’ai un peu douté et eu un peu de mal à rentrer dans cet univers étrange, toutefois son originalité et sa poésie m’ont retenu.

À partir du milieu du livre, l’histoire s’accélère et va de rebondissement en rebondissement, on est vraiment pris et c’est très haletant. La fin, toute en actions et en surprises, est particulièrement réussie.

Bref, un livre agréable qui sort des sentiers battus et qui se lit vit.

Si vous voulez voir ce que produit de bien la SF québécoise de nos jours, la Ruche est un bon début...

Lien : Les Six-Brumes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire